Catégories
Géopolitique et Diplomatie

Le ministre iranien des Affaires étrangères en visite à Ankara

Le mercredi 8 mars, le ministre iranien des Affaires étrangères s’est rendu à Ankara, la capitale turque, pour rencontrer son homologue turc Mevlut Cavusoglu. L’objectif de cette visite était d’exprimer la solidarité du peuple et du gouvernement iraniens envers la nation turque.

rencontre mars 2023 ministres Affaires étrangères Iran Turquie

Lors de leur réunion, les chefs de diplomatie iranienne et turque ont discuté de divers sujets d’intérêt bilatéral. Ils ont également abordé les questions régionales telles que la présence israélienne dans la région du Caucase. À l’issue de leur rencontre, ils ont tenu une conférence de presse conjointe.

Un enjeux sécuritaire pour l’Iran

Hossein Amir-Abdollahian, le ministre iranien des Affaires étrangères, a souligné que la présence d’Israël dans la région du Caucase était l’un des problèmes majeurs auxquels la région était confrontée. Il a appelé toutes les parties à la vigilance face à cette question.

Le terrorisme provenant de la région nord de l’Irak a également été abordé lors de la réunion. Il est en effet considéré comme une menace commune pour l’Iran et la Turquie. Les deux pays entretiennent une coopération étroite en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme.

« Le terrorisme qui émane de la région du Kurdistan irakien ainsi que Daech, originaire d’Afghanistan, sont des préoccupations communes », a souligné Amir-Abdollahian. « Nous considérons que le terrorisme n’est ni bon ni mauvais, mais un phénomène inquiétant dans toutes ses formes. »

Le ministre a également précisé que, conformément au droit international, l’Iran et la Turquie se réservaient le droit à une « défense légitime contre tout acte terroriste », venant de n’importe quelle direction et de n’importe quel groupe.

L’Iran soutient la Turquie suite au séisme

La visite du ministre iranien des Affaires étrangères à Ankara ne se limitait pas seulement à des questions politiques. Il est arrivé dans le pays voisin pour exprimer sa sympathie suite au tremblement de terre dévastateur qui a frappé la région le mois dernier.

Dans le cadre de sa visite, Amir-Abdollahian a prévu de se rendre dans les régions turques touchées par le séisme. « Je suis venu dans ce pays pour exprimer ma sympathie envers le peuple et le gouvernement turcs », a déclaré le ministre lors de son arrivée à l’aéroport d’Ankara.

Ce sujet a suscité l’intérêt de plusieurs experts. Morgan Lotz, iranologue et juriste en droit international, ainsi que Luc Michel, géopoliticien, ont partagé leurs opinions sur la question.

Que retenir de la visite du ministre iranien des Affaires étrangères à Ankara ?

En conclusion, la visite du ministre iranien des Affaires étrangères en Turquie témoigne de la solidarité entre les deux nations dans des périodes difficiles. Cela renforce également leur coopération en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme. Tout en abordant des problématiques régionales d’importance mutuelle telles que la présence israélienne dans la région du Caucase.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *