Catégories
Géopolitique et Diplomatie Histoire

La marine iranienne achève son tour du monde

La marine iranienne vient d’achever son premier tour du monde. La 86ème flottille de la Marine de l’armée de la République islamique d’Iran a été officiellement accueillie lors d’une cérémonie qui s’est tenue dimanche 21 mai au port de Bandar Abbas, dans le sud de l’Iran.

Après avoir parcouru 65 000 kilomètres et traversé les océans Indien, Pacifique et Atlantique, les deux navires sont entrés dans la ville portuaire samedi 20 mai.

La flottille a débuté sa mission de huit mois à Bandar Abbas. Elle fit escale en Inde, en Indonésie, au Chili, en Argentine, en Uruguay, au Brésil, en Afrique du Sud et à Oman. Son retour en Iran marque une étape historique dans les missions navales du pays, selon le général Baqeri.

premier tour du monde de la marine iranienne cérémonie
Le général pâsdâr de division Mohammad Baqeri, chef d’État-Major des Armées (au milieu) et le contre-amiral Shahram Irani, chef d’État-Major de la Marine (à droite). Sources : Cérémonie d’accueil officielle de la 86e flottille de la Marine de l’armée à Bandar Abbas (presstv.ir)

La cérémonie d’accueil a été marquée par la présence du chef d’état-major des forces armées de la République islamique d’Iran, le général Mohammad Baqeri, du commandant général de l’armée , le général Abdolrahim Moussavi, ainsi que des familles des commandants et des équipages des deux navires.

La marine iranienne réalise son premier tour du monde

Le général Baqeri a félicité lors de son discours la flottille pour son retour réussi en Iran après un voyage historique en haute mer. Il a souligné que cette réalisation exceptionnelle avait été obtenue malgré les sanctions imposées par l’Occident.

Il a également noté que la flottille était une source de fierté pour la nation iranienne. Elle se compose du contre-torpilleur Dena et du navire de guerre Makran, deux bâtiments de fabrication nationale. Selon lui, la flottille a accompli avec succès une grande mission de navigation.

Le commandant de la marine, le contre-amiral Shahram Irani, a également accueilli les marins samedi lors d’une cérémonie. Des avions de chasse de l’armée de l’air et de nombreux navires de la marine, du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI), des forces de l’ordre, du Basidj et des barcasses appartenant aux habitants de Bandar Abbas ont effectué des manœuvres.

Le contre-amiral Irani a souligné que les jeunes membres de la Marine iranienne avaient développé leurs connaissances techniques et technologiques grâce à cette mission maritime de 213 jours dans les eaux internationales. Il a souligné que cette mission était destinée à envoyer un message de paix et d’amitié aux pays du monde entier. Elle témoigne également de la volonté iranienne de refuser la soumission aux sanctions occidentales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *